Hollande reçoit les familles des moines de Tibéhirine

le
0
François Hollande recevra mercredi les familles des moins cisterciens de Tibéhirine. Celles-ci espèrent l'appui du chef de l'Etat pour obtenir la collaboration de l'Algérie dans l'enquête sur l'assassinat des sept moines trappistes.

Les familles de cinq des sept moines français, assassinés en 1996 dans la région de Médéa, au nord de l'Algérie, devraient être reçues mercredi à 16h à l'Elysée par François Hollande. Elles seront accompagnées du père François Veilleux, procureur général de l'ordre des Cisterciens au moment des faits. L'objectif est d'obtenir du président qu'il appuie auprès des autorités algériennes les demandes récurrentes du Parquet de Paris, qui enquête depuis 2004 sur les circonstances de la mort des moines.

Cette rencontre fait suite à un courrier adressé par l'avocat des familles, Me Patrick Baudouin, au président en juin 2013, à la veille d'une visite d'Etat en Algérie, et à la suite d'une première lettre ouverte en décembre 2012. Il...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant