Hollande réagit à l'affaire Bygmalion

le
6

Le président François Hollande a affirmé mardi 27 mai à propos de l'affaire de fausses factures Bygmalion qui frappe l'UMP que face à l'extrême droite, "toute faiblesse devient une faute". Durée: 01:27

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • dsta le mercredi 28 mai 2014 à 12:00

    Il ferait mieux de s'atteler à la résorption des 200 milliads dettes qu'il a ajouté, depuis on arrivée, au lieu de mettre son nez dans ce qui ne le concerne pas ! ...Mais c'est sa seule spécialité ENFERFISCAL 1er !!!

  • sergela3 le mercredi 28 mai 2014 à 11:52

    Lui pour l’instant il passe à travers les mailles du filet mais son tour viendra!!Mr Propre devrait commencer à déclarer son patrimoine à sa juste valeur.

  • ccoudra2 le mercredi 28 mai 2014 à 11:33

    La faute d'avoir élu un président si inexistant ...

  • ccoudra2 le mercredi 28 mai 2014 à 11:32

    et ses faiblesses à lui Mr Hollande ce sont des catastrophes.... Comment peut-on avoir un président si nul....

  • dupon666 le mercredi 28 mai 2014 à 11:25

    Pauvre pepere amnesique qui a dejà oublié cahuzac

  • C177571 le mercredi 28 mai 2014 à 11:18

    le maillon faible,c'est lui.