Hollande réaffirme l'objectif de 3% de déficit en 2013

le
0
Un effort de 30 milliards d'euros sera nécessaire pour parvenir à cet objectif, dont 10 milliards de réduction des dépenses publiques, a précisé le chef de l'Etat devant la Cour des comptes.

François Hollande maintient coûte que coûte le cap de la réduction du déficit public. Devant les magistrats de la Cour des comptes, le chef de l'Etat a réaffirmé ce vendredi l'objectif d'une réduction du déficit à 3% du PIB en 2013 contre 4,5% cette année, et celui d'un retour à l'équilibre structurel en 2017. «La crise rend cet exercice plus ardu, mais d'autant plus nécessaire», a souligné le chef de l'Etat. Un peu pluts tôt, le président de la Cour des comptes, Didier Migaud, avait jugé la situation des finances publiques «toujours préoccupante», et insisté sur la nécessité d'agir à la fois sur le levier des recettes et sur celui des dépenses.

Atteindre l'objectif fixé pour 2013 représentera un effort de 30 milliards d'euros d'économies, soit 1,6% du PIB, dont 10 milliards de réduction des dépenses publiques, a précisé François Hollande, reprenant le chiffrage de la Cour des comptes. «C'est l'effort budgétaire le plus important réalisé depuis

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant