Hollande: rassurer les Américains

le
0
Le nouveau président français est reçu ce vendredi par Barack Obama à Washington.

La séquence américaine qui s'ouvre aujourd'hui pour François Hollande s'annonce comme un marqueur des orientations diplomatiques du nouveau quinquennat. Accompagné de son ministre des Affaires étrangères tout juste nommé, Laurent Fabius, le président de République rencontre vendredi Barack Obama à la Maison-Blanche avant de participer, dans la soirée à Camp David, au dîner d'ouverture du sommet du G8.

Entre-temps, il aura eu, à Washington, un entretien avec le premier ministre britannique, David Cameron, dans un contexte où pèsent des interrogations sur la coopération militaire entre la France et le Royaume-Uni. François Hollande rejoindra dimanche matin Chicago où se tient jusqu'à lundi le sommet de l'Otan, dominé par l'avenir de l'Afghanistan.

L'époque est révolue où François Mitterrand, dans son fameux discours du Bundestag en 1983, avait solennellement donné des gages de solidarité atlantiste en rappelant que les «missiles (soviétiques) sont à l'Est, le

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant