Hollande propose son aide au Mali, demande la prudence aux Français

le
1

PARIS, 20 novembre (Reuters) - François Hollande a affirmé vendredi que la France était prête à aider le Mali, confronté à une prise d'otages d'envergure à Bamako, et exhorté les Français vivant dans des pays jugés "sensibles" à faire preuve de prudence. "Je viens d'avoir le président Ibrahim Keita du Mali. Je lui ai assuré que la France était disponible pour apporter aux forces de son pays le soutien nécessaire", a déclaré le président français. "Nous ferons en sorte, avec les moyens qui sont les nôtres sur place, de pouvoir obtenir la libération des otages", a-t-il ajouté lors d'une conférence sur le climat à Paris. "D'une manière générale, dans le contexte que chacun connaît, je demande à tous nos ressortissants dans des pays que l'on sait sensibles de prendre toutes les précautions", a par ailleurs estimé François Hollande. "Il ne s'agit pas que la vie s'arrête. (...) Mais il est très important que nous pensions aussi à la sécurité", a-t-il poursuivi. (Simon Carraud, édité par Yves Clarisse)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M898407 le vendredi 20 nov 2015 à 14:43

    Qu'il se taise, lui qui ne voir rien venir et qui passe son temps à exprimer ses regrets pour n'avoir pas pris les bonnes décisions à temps....