Hollande promet un référendum sur l'entrée de la Turquie dans l'UE

le
0

Le chef de l'État s'est efforcé lundi de désamorcer les craintes que pourrait susciter l'éventualité d'une adhésion de la Turquie à l'Union européenne, en assurant de la tenue d'un référendum.

Les Français trancheront. Au premier jour de sa visite d'État en Turquie, la première d'un président français depuis vingt-deux ans, François Hollande s'est efforcé de déminer le sujet éminemment explosif, à quatre mois des élections européennes, de l'entrée de la Turquie dans l'Union européenne. Si la question devait se poser, «ce sera en France de toute manière soumis à référendum», a rappelé le président de la République lors d'une conférence de presse commune avec son homologue turc, Abdullah Gül. De quoi écarter ce sujet de la campagne, alors que les Français sont toujours très majoritairement opposés à une telle hypothèse. «Inutile d'agiter quelque peur que ce soit, le peuple français de toute manière aura le dernier mot», a assuré François Hollande. Une précision ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant