Hollande promet qu'il n'y aura pas de hausse d'impôt

le
0
Le chef de l'État a par ailleurs réaffirmé sa volonté de maitriser «strictement» les dépenses publiques, dans une interview à Ouest France .

Alors que le rapporteur général du budget, Christian Eckert, suggère, dans une interview au Figaro, de nouvelles hausses de la fiscalité, le président de la République, François Hollande, a réaffirmé sa volonté de ne pas «alourdir la pression fiscale des Français» en 2014. «Ce serait contradictoire avec la volonté d'accélérer la reprise», déclare le locataire de l'Elysée à Ouest France. François Hollande reconnaît toutefois que «la récession de ces derniers mois, nous prive de toutes les rentrées fiscales espérées. D'où le risque d'un déficit plus important que prévu.

Côté dépenses, le président de la République assure que «la dépense de l'État sera stricement maîtrisée». Alors qu'il se rend ce lundi à Lorient, François Hollande assure qu'en 2013 «pas un euro de plus ne sera versé par rapport à ce qui a été prévu ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant