Hollande promet la «visibilité fiscale» aux firmes étrangères

le
0

Le chef de l'État a garanti aux entrepreneurs français et étrangers qui investissent dans l'Hexagone la stabilité des règles fiscales et administratives. Les contours de ce dispositif de rescrit, qui existe déjà, demeurent flous. Ce que propose Hollande pour rendre la France plus attirante

C'est par une montagne d'huîtres que s'est terminée lundi l'opération séduction de la France envers les investisseurs étrangers. Trente-quatre patrons de groupes internationaux (Mars, Bosch, Siemens, Samsung, Intel, Nestlé, General Electric...) venaient de passer 24 heures sous les ors de la République. À Matignon d'abord, reçus à dîner dimanche soir par Jean-Marc Ayrault, puis à l'Élysée ce lundi avec François Hollande.

«Nous n'avons pas peur des capitaux qui viennent s'investir en France, nous ne voulons pas nous protéger», a souligné le président à l'issue de la matinée de travail. «Nous considérons même que la mobilité des investissements fait partie de la ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant