Hollande promet la stabilité juridique aux patrons de PME

le
0
Le candidat socialiste a rassuré les patrons des petites et moyennes entreprises sur ses intentions en cas de victoire le 6 mai prochain.

Après Eva Joly vendredi et avant Marine Le Pen ce mardi, François Hollande s'est rendu lundi au siège de la CGPME pour détailler pendant une heure les grandes lignes de son programme devant un parterre de 200 patrons de petites et moyennes entreprises. Le candidat socialiste a promis «une nouvelle donne, un nouveau cadre fiscal et réglementaire» aux entrepreneurs présents.

Il s'est ainsi engagé à garantir le principe de non-rétroactivité des lois - une mesure prioritaire pour la CGPME - et surtout une stabilité juridique pour éviter une profusion de textes. «Je ne veux pas dire mais que l'on ne votera plus de lois ou les lois que vous voulez mais on ne changera pas de fusil d'épaule tous les ans», leur a-t-il précisé. Mieux, François Hollande a assuré ses interlocuteurs qu'il imposerait, en cas de victoire le 6 mai, «le principe de spécificité PME» à toutes les lois. Dit autrement, chaque texte présenté au Parlement devra avoir fait l'objet au préalable d'u

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant