Hollande promet de moraliser la politique

le
4
Dans sa réponse au candidat Modem rendue publique samedi, le candidat socialiste promet, outre de son sérieux budgétaire, de baisser de 30% la rémunération du Président et des ministres.

Pour qui va aller la consigne de vote de François Bayrou le 3 mai? Le candidat Modem, qui avait envoyé mercredi un courrier fixant ses objectifs aux deux candidats qualifiés au second tour, va pouvoir comparer les réponses. La lettre de Nicolas Sarkozy avait été rendue publique dès vendredi, celle de François Hollande l'a été samedi matin.

Dans une lettre de deux pages , le candidat PS répond aux points soulevés par François Bayrou, qui avait obtenu 9,13% des suffrages le 22 avril.

o Finances publiques

Alors que le président du Modem a mis en doute la capacité de François Hollande à rétablir les comptes publics, ce dernier assure du «sérieux budgétaire» de son programme. En «5 ans, la dette de la France s'est accrue de 600 milliards d'euros et atteint désormais presque 90% du PIB», rappelle-t-il, avant de promettre de «ramener l'équilibre budgétaire à la fin du quinquennat, en 2017». Il explique qu'«à cette fin, il fera voter dès cet été par le

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • couvidat le dimanche 29 avr 2012 à 18:35

    DSK Guerini cellule socialiste du nord!!!!!!!!!!!!!!!!

  • M4189758 le samedi 28 avr 2012 à 15:02

    JPi - Moraliser la poli-tique ? C'est le marché qui la moralisera quand il pensera que nous ne pouvons plus rembourser notre dette en augmentant ses taux d'emprunt. Qu'il essaye de dépenser plus et nous y serons.

  • M4189758 le samedi 28 avr 2012 à 14:59

    JPi - Moraliser la politique ? C'est quoi dépenser plus que l'on gagne ? 1.750 Mrds de dettes, 45 Mrds de remboursement rien que pour les intérets et il augmente les dépenses de 35 Mrds ???

  • M4189758 le samedi 28 avr 2012 à 14:58

    JPi - Moraliser la politique ? Stop au cumul des mandats : ok. Et le cumul des retraites de nos polis tiques ? C'est pour quand ?