Hollande prend la défense des espèces menacées en Afrique

le
7
FRANÇOIS HOLLANDE S?ENGAGE POUR LA DÉFENSE DES ESPÈCES MENACÉES EN AFRIQUE
FRANÇOIS HOLLANDE S?ENGAGE POUR LA DÉFENSE DES ESPÈCES MENACÉES EN AFRIQUE

PARIS (Reuters) - François Hollande a annoncé jeudi une série de mesures, dont des "amendes décuplées", pour mieux lutter contre le trafic d'espèces menacées en Afrique comme les éléphants et les rhinocéros, décimés par le braconnage.

Au rythme actuel, l'Afrique pourrait perdre un cinquième de ses éléphants dans les 10 prochaines années, privant des régions entières de cet animal emblématique de la faune du continent, a prévenu le président français à l'ouverture d'une conférence sur le sujet à Paris.

Neuf chefs d'Etat et de gouvernement et une dizaine de ministres de l'Environnement africains ont participé à cette table ronde, sous la houlette du ministre français de l'Environnement Philippe Martin, ainsi que de l'envoyé spécial de François Hollande pour la protection de la planète Nicolas Hulot.

Ce rendez-vous précédait le sommet de l'Elysée sur la paix et la sécurité en Afrique de vendredi et samedi.

"Les trafics d'espèces menacées sont au coeur de nos discussions", a dit François Hollande, selon qui le braconnage et le trafic visant les éléphants, rhinocéros, gazelles, grands singes et autres tortues représente quelque "20 milliards de dollars".

"Il est plus que temps d'intervenir", a dit le président, invitant "l'ensemble des pays africains, européens, asiatiques, américains" à enrayer ce "fléau".

AMENDES

Le chef de l'Etat a annoncé pour la France des "amendes décuplées pour que ce ne soit pas un acte anodin que d'acheter de l'ivoire, que ce soit clairement un acte qui puisse être puni car c'est du recel".

Il a également demandé une intensification des saisies et la destruction des stocks d'ivoire confisqués.

Le braconnage a encore pris de l'ampleur ces dernières années en Afrique subsaharienne. L'ivoire des éléphants suscite la convoitise des braconniers dans de nombreux pays comme le Kenya, le Gabon ou le Zimbabwe.

"Ces derniers temps, nous avons pu observer que des guerriers à cheval descendaient du Soudan pour chasser des éléphants au Cameroun, en République centrafricaine, au Gabon et un peu au Congo", a ainsi déclaré jeudi à des journalistes le président congolais Denis Sassou N'Guesso, présent à Paris.

Le nombre d'éléphants braconnés est par exemple passé de 11.500 en 2010 à 17.000 en 2012 dans les zones surveillées par le Programme de suivi de l'abattage illégal des éléphants (Monitoring the Illegal Killing of Elephants, MIKE) de la Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d'extinction (CITES).

Selon les conservateurs, l'augmentation de l'influence et des investissements de la Chine en Afrique a accru le commerce illicite de l'ivoire à destination de l'Asie, où l'on prête des vertus aux défenses d'éléphants et autres cornes de rhinocéros.

François Hollande a adressé un message aux pays "amis, asiatiques le plus souvent", leur disant "qu'il y a d'autres façons de pouvoir acheter des produits qui peuvent avoir je ne sais quelle vertu ou orner je ne sais quelle parure".

Elizabeth Pineau, édité par Yves Clarisse

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • vlatour1 le jeudi 5 déc 2013 à 20:18

    Ca sent la corruption a pain nez, comment peut-on s'intéresser à des problèmes, certes très importants, mais qui ne règleront pas le sort des millions de dinausores qui se meurent en France... la classe moyenne, et donc à terme l'intégralité des français...

  • gjack le jeudi 5 déc 2013 à 19:41

    Quel sens des priorités, demain, c'est la vente des poireaux avariés au Guatemala?

  • dupon666 le jeudi 5 déc 2013 à 19:36

    Completement à cote de la plaque pepere...c'est pas la prostate son probleme ..C'est plutot alzheimer

  • M1736621 le jeudi 5 déc 2013 à 19:30

    Bouboulle s'en va en guerre : le mali, le centre Afrique, les éléphants et autres animaux : il s'est fait élire dans le mauvais continent ! Y a t il quelqu'un au PS pour lui rappeler qu'on est en France?

  • slivo le jeudi 5 déc 2013 à 19:26

    L'éléphant africain a des grandes oreilles. Les éléphants du P.S sont sourds et n'ont pas de C... mais une grosse prostate !

  • M1736621 le jeudi 5 déc 2013 à 19:22

    Me serais-je trompé de métier? Pourquoi les français ne comprennent-ils pas mes buts?

  • M4426670 le jeudi 5 déc 2013 à 19:18

    Le voila à la défense des éléphants!!! Quand va t il s'occuper des français dont il est le "président"? DEHORS!!!!!