Hollande poussé à alléger son contrat de génération 

le
0
Des conseillers du candidat PS craignent les effets d'aubaine de sa mesure en faveur de l'emploi des jeunes. Ils veulent diviser son coût par trois.

Le contrat de génération, mesure phare de François Hollande pour lutter contre le chômage des jeunes, devrait connaître des évolutions d'ici à la présentation du projet présidentiel du candidat socialiste, mi-janvier. Sa philosophie -inciter les employeurs à garder leurs seniors tout en embauchant et formant des jeunes- ne variera pas mais ses modalités seront certainement revues à la baisse. «Nous réfléchissons aux conditions de sa mise en œuvre qui tiendront compte de l'évolution de l'économie», reconnaît Alain Vidalies, chargé de l'emploi et du travail dans l'équipe de campagne.

La version initiale exposée par François Hollande prévoit d'exonérer totalement de charges pendant trois ans les contrats du jeune recruté et du senior maintenu parallèlement en emploi. Soit un coût estimé de 8 milliards d'euros par an (prélevés sur les 20 milliards annuels d'exonération de charges sur les bas salaires), sur la base de 200.000 contrats de génération p

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant