Hollande pour l'accès généralisé aux mutuelles d'ici 2017

le
4
FRANÇOIS HOLLANDE POUR L'ACCÈS GÉNÉRALISÉ AUX MUTUELLES D'ICI 2017
FRANÇOIS HOLLANDE POUR L'ACCÈS GÉNÉRALISÉ AUX MUTUELLES D'ICI 2017

NICE/PARIS (Reuters) - François Hollande a annoncé samedi vouloir généraliser aux quatre millions de personnes qui en sont exclues l'accès à une couverture complémentaire d'assurance santé à l'horizon 2017.

Intervenant en clôture du congrès des mutuelles de santé à Nice, le président a fustigé les dérives du système de santé français qui exclut, selon lui, de plus en plus de patients.

"15%, oui, 15% de nos compatriotes renoncent à se soigner pour des raisons financières, ils n'étaient que 3% il y a 30 ans", a dénoncé François Hollande mettant en garde contre les dérives du marché libre et de la "spirale tarifaire" qui en découle.

"Je propose donc de généraliser à l'horizon de 2017 l'accès à une couverture complémentaire de qualité", a-t-il dit, souhaitant réorienter vers le plus grand nombre les quatre milliards d'euros d'aides que l'Etat consacre à l'acquisition d'une mutuelle.

Cette disposition, ainsi qu'une fiscalité plus attractive pour les contrats dits "responsables", seront intégrées dans le projet de loi de financement de la sécurité sociale de 2014, a promis François Hollande.

Le président a indiqué qu'il serait difficile d'imposer une obligation d'assurance complémentaire et qu'il souhaitait passer par un dispositif incitatif afin d'en généraliser l'accès.

UNE LOI SI PAS D'ACCORD

François Hollande a jugé qu'une maîtrise des dépassements d'honoraires des professionnels de santé était essentielle pour garantir un accès le plus large possible aux soins.

Le gouvernement a promis cet été de mettre fin aux dépassements "abusifs" d'honoraires mais les négociations actuellement en cours n'ont pas toujours pas abouti.

"Il y aura une loi si il n'y a pas un accord", a prévenu François Hollande, reprenant la menace déjà brandie par la ministre de la Santé, Marisol Touraine.

Réagissant à la mort d'un nouveau-né dont la mère a accouché alors qu'elle se rendait à une maternité située à une heure de route de son domicile, François Hollande a réitéré sa promesse de faire en sorte qu'aucun Français ne se trouve à plus de 30 minutes d'un service d'urgences.

"Le drame qui s'est produit hier où une femme a perdu l'enfant qu'elle portait nous appelle une nouvelle fois encore à ne rien accepter en matière de désert médical", a déclaré le président qui dit avoir demandé l'ouverture d'une enquête administrative à la ministre de la Santé, Marisol Touraine.

François Hollande et Manuel Valls doivent rencontrer ce samedi à Nice la famille d'un gendarme de 52 ans renversé mercredi par le conducteur d'une voiture volée qu'il tentait d'interpeller.

Eric Gaillard avec Julien Ponthus à Paris

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • mquercy le lundi 22 oct 2012 à 11:34

    acces GENERALISE a une MUTUELLE : c'est GENIAL ???? NON c'est STUPIDE et INUTILE !!!on avait la SS pour laquuelle tous les salaries et retraites cotisent mais qui rembourse de MOINS en MOINS !!!alors pourquoi vouloir mettre une DEUXIEME COUCHE de COTISATION qui va engraisser les mutuelles des groupes d'assurances PRIVEES !!!il SUFFIRAIT que les employes de la SS TRAVAILLENT EFFICACEMENT et qu'on LUTTE contre l' ABSENTEISME !!!!

  • chatnour le samedi 20 oct 2012 à 15:18

    PLUS LA PEINE DE POSTER DERRIÈRE VOTRE ORDINATEUR ! Depuis le 6 Mai vous êtes mécontents et en avez assez d'être pris pour des vaches à lait. Le moment est venu de manifester et arrêter de se faire traire ! VENEZ DIMANCHE 25 NOVEMBRE A 15 H A PARIS au TROCADERO Venez avec vos amis, votre famille, vos voisins, vos collègues ! Plus nous serons nombreux plus nous serons écoutés ! http://www.facebook.com/pages/NON-AU-PS/210687468999608#!/pages/NON-AU-PS/210687468999608

  • LeRaleur le samedi 20 oct 2012 à 14:58

    Qui va payer ?

  • ritonimo le samedi 20 oct 2012 à 14:44

    Démagogie qd tu nous tiens...