Hollande pose les conditions d'une sortie de crise en Ukraine

le
3

PARIS, 16 janvier (Reuters) - François Hollande a posé vendredi les conditions d'une sortie de crise en Ukraine, via notamment des élections, appelant de ses voeux une normalisation des relations entre l'Union européenne et la Russie qui sont affectées par ce conflit. La France et l'Allemagne souhaitent des avancées avant d'organiser une réunion sur l'Ukraine en présence des présidents russe et ukrainien, que le Kazakhstan a proposé d'accueillir à Astana. Une réunion des ministres des Affaires étrangères des pays concernés pourrait se tenir lundi prochain, à condition que le groupe de contact se réunisse avant, a-t-on précisé de source diplomatique française. "Il n'y aura de réunion à Astana que s'il y a des résultats", a dit François Hollande lors de ses voeux au corps diplomatique. "Nous avons plusieurs objectifs : la délimitation de la ligne de démarcation, le retrait des armes lourdes, les modalités d'acheminement de l'aide humanitaire dans les régions de Donetsk et de Lougansk et ensuite qu'il puisse y avoir des élections dans l'est de l'Ukraine dans le respect de la loi ukrainienne", a-t-il énuméré. Ces conditions "ne sont pas hors d'atteinte, nous devons y travailler", a dit le président français, ajoutant être "en très bonne harmonie" avec Angela Merkel sur ce dossier. Le chef de l'Etat a interpellé le président russe Vladimir Poutine, qu'il a rencontré le 6 décembre à Moscou pour parler du dossier du dossier ukrainien. "Nous sommes attachés aussi à ce que l'Europe et la Russie retrouvent des relations de confiance et une perspective commune de développement", a-t-il dit. "Faut-il aussi que la Russie fasse les gestes indispensables qui sont attendus d'elle. Nous y travaillons et c'est une responsabilité que le président Poutine doit exercer." (Elizabeth Pineau, édité par Yves Clarisse)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • ltondu le vendredi 16 jan 2015 à 15:23

    J'ai 2 frégates sur les bras...

  • LeRaleur le vendredi 16 jan 2015 à 15:02

    Comme si Scooter pouvait poser des conditions.

  • M2266292 le vendredi 16 jan 2015 à 13:54

    Voici le charlie qui se prend pour un popol