Hollande plus convaincant que Sarkozy sur l'économie, selon BVA

le
26
FRANÇOIS HOLLANDE PLUS CONVAINCANT SUR L'ÉCONOMIE QUE NICOLAS SARKOZY
FRANÇOIS HOLLANDE PLUS CONVAINCANT SUR L'ÉCONOMIE QUE NICOLAS SARKOZY

PARIS (Reuters) - Une majorité de Français juge François Hollande plus convaincant que Nicolas Sarkozy en matière économique, à 55% contre 38%, d'après un sondage de BVA pour Avanquest diffusé jeudi par Challenges et BFM.

"Les mesures proposées par Hollande font collectivement davantage sens aux yeux des électeurs", estime BVA dans un communiqué.

En plus de leur crédibilité globale, l'institut s'est intéressé à la confiance accordée par les Français au candidat socialiste et au chef de l'État dans 10 domaines économiques précis.

L'avantage de François Hollande est net sur la question de la "limitation des prix de l'immobilier" (71% contre 23% pour Nicolas Sarkozy), "l'entrée dans la vie professionnelle des jeunes" (68% contre 25%) ou encore "la réforme de la fiscalité" (62% contre 32%).

Les Français font toutefois plus confiance à Nicolas Sarkozy pour assurer "la compétitivité des entreprises françaises" (49% contre 44% pour François Hollande).

Cette étude d'opinion a été réalisée sur internet les 2 et 3 février auprès de 1.123 personnes âgées de 15 ans et plus.

Chine Labbé

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M7708343 le jeudi 9 fév 2012 à 14:50

    1) C'est plus facile d'être convaincant quand on a rien fait2) Quelle est la compétence du français moyen en matière économique et partant, l'intérêt de ces sondages?

  • M3154658 le jeudi 9 fév 2012 à 12:42

    Proposez aux Français la semaine des quatre jeudis ... et vous serez élu ! En fait il s'agit là des limites de la démocratie agissant sur un peuple tenu dans l'ignorance crasse des mécanismes économiques ... Résultat : plongeon assuré !!!!

  • M4841131 le jeudi 9 fév 2012 à 12:31

    et ils pensent quoi de l'usine renault au maroc, vu que çà va faire du boulot pour les français.......

  • chatnour le jeudi 9 fév 2012 à 12:21

    c'est vrai que le bilan de Sarkozy n'est guère brillant et je suis d'accord pour considérer qu'il a raté le coche aussitôt après son élection surtout en ayant été aussi "bien" élu puisque l crise n'arrivera que plus d'un an après. Mais de là à voter Hollande !!! non seulement les Français ont la mémoire courte ou sont trop jeunes. Qui donc ne se souvient encore de l'ignoble Mitterrand, de ses magouilles et de sa clique ? TOUT SAUF LA GAUCHE !!!

  • M4189758 le jeudi 9 fév 2012 à 12:02

    JPi - A chaque quinzaine qui passe l'état français emprunte aux environx de 7 à 8 Mds: in fine sans doute.

  • M4189758 le jeudi 9 fév 2012 à 11:59

    JPI - Dis donc cascrem, je suis retraité et on ne m'a rien demandé. Sinon je l'aurais dit: Mr Sarkozi, Mr Hollande et Mr Bayrou n'ont pas de programme de réduction des dépenses de l'état français. Ils auraient même un pacte de non-agression sur le sujet. Partagé d'ailleurs par les journalistes qui préfèrent nous parler de civilisation. Là ils sont tous d'accord: parler de tout et surtout de rien.

  • M1625665 le jeudi 9 fév 2012 à 11:58

    Tout à fait cafcrem la mauvaise foi de certains ici est sans limite

  • fouche15 le jeudi 9 fév 2012 à 11:56

    A M418-Il s'agit de la dette venant à échéance, l'Etat empruntant sous la forme in fine. Ce n'est donc pas de la nouvelle dette. Celle arrive en général sur la fin de 3e trim et après

  • M4841131 le jeudi 9 fév 2012 à 11:54

    c'est les 2 mêmes bourrins et c'est pas en leur taillant les oreilles en pointe qu'on en fera des chevaux de course, pour moi pas question de voter pour eux, y en a qui ont des meilleures idées mais chut, faut pas en parler, y a que 2 candidats à la présidentielle

  • M4189758 le jeudi 9 fév 2012 à 11:53

    JPi - Le gouvernement actuel reconnait devoir emprunter en 2012 180.000.000.000 euros.Donc: une dette de 1.769 + 180 Mds d'emprunt = 1.949 Mds. La dette augmente, augmente, augmente mais hélas pas leur nez. Les français ne savent pas compter et faire + ou -. Ils vont avoir le pif tout rouge dans pas longtemps.