Hollande plaide pour une levée définitive de l'embargo contre Cuba

le
0
    PARIS, 26 novembre (Reuters) - Le président français 
François Hollande a appelé samedi à une levée définitive de 
l'embargo américain contre Cuba, au lendemain de la mort du père 
de la révolution cubaine Fidel Castro.   
    "Je veux, à l'occasion de la disparition de Fidel Castro, 
encore insister pour que l'embargo qui pénalise Cuba puisse être 
levé, définitivement levé et qu'il puisse y avoir une ouverture 
un échange et que Cuba puisse être pleinement dans la communauté 
internationale regardé comme un partenaire", a-t-il déclaré 
depuis Madagascar, où il assiste au sommet de la francophonie.   
    "J'ai toujours considéré que l'embargo était une décision 
unilatérale inacceptable", a-t-il précisé. 
    Rendant hommage à Fidel Castro, François Hollande a rappelé 
qu'il avait "toujours voulu avec fierté défendre Cuba par 
rapport à toutes les pressions extérieures et notamment à ce 
qu'était l'embargo qui frappait son pays." 
    Le chef de l'Etat français, qui s'était exprimé par le biais 
d'un communiqué en début de matinée, a salué depuis Antananarivo 
"une grande figure du XXe siècle", qui a "suscité beaucoup 
d'espoirs" mais "aussi des désillusions".      
    Il avait déjà appelé à une levée totale de l'embargo 
américain contre l'île communiste lors d'une visite à Cuba en 
mai 2015.      
    L'embargo américain en vigueur depuis 1962 a été assoupli en 
janvier 2015, sur fond de normalisation des relations entre les 
Etats-Unis et Cuba. 
 
 (Myriam Rivet, édité par Nicolas Delame) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant