Hollande parlera à Trump avec "vigilance" et "franchise"

le
6
    PARIS, 9 novembre (Reuters) - La France va engager "sans 
tarder" des discussions avec la nouvelle administration 
américaine "avec vigilance et franchise", a déclaré mercredi 
François Hollande après la victoire de Donald Trump à l'élection 
présidentielle américaine. 
    "Je félicite (Donald Trump-NDLR) comme il est naturel entre 
deux chefs d'Etat démocratiques pour sa victoire", a déclaré le 
chef de l'Etat français lors d'une déclaration à l'Elysée. 
    "Cette élection américaine ouvre une période d'incertitude", 
a-t-il ajouté. "Les Etats-Unis constituent un partenaire de tout 
premier plan pour la France et ce qui est en jeu c'est la paix, 
c'est la lutte contre le terrorisme, la situation au Moyen- 
Orient, les relations économiques et la préservation de la 
planète." 
    "Sur tous ces sujets j'engagerai sans tarder une discussion 
avec la nouvelle administration américaine", a poursuivi 
François Hollande. "Mais je le ferai avec vigilance et franchise 
car certaines positions prises par Donald Trump durant la 
campagne américaine doivent être confrontées aux valeurs et aux 
intérêts que nous partageons avec les Etats-Unis".  
    Le contexte appelle à une "Europe unie et capable de 
s'exprimer et de porter une politique partout où ses intérêts ou 
ses valeurs sont en cause". 
    A six mois de l'élection présidentielle française, "nous 
devons prendre conscience des inquiétudes qui sont provoquées 
par les désordres du monde", a dit le chef de l'Etat dans une 
allusion implicite à l'échéance électorale.  
    "Nous devons trouver les réponses, elles doivent être 
capables de dépasser les peurs mais aussi de respecter les 
principes qui nous fondent, la démocratie et le modèle social". 
 
 (Jean-Baptiste Vey, avec Marine Pennetier, édité par Sophie 
Louet) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • odnaz il y a un mois

    Qu'il ne parle pas trop, il va encore dire des co nneries. Ce n'est pas la peine non plus qu'il lui envoie son livre de 660 pages, l'autre a autre chose à faire.

  • M6445098 il y a un mois

    Trump se f.ou.t de ce que lui dira Hollande, il n'aura plus à l'entendre dans quelques mois...

  • JODHY il y a un mois

    Trop devrait pas lui parler longtemps

  • M1765517 il y a un mois

    Trump ne devrait pas à avoir à feliciter Hollande pour sa réelection ! c'est toujours ça !

  • mipolod il y a un mois

    Pôv'mec ! Il ferait bien de ne rien dire et surtout de se taire une bonne fois pour toute ! Chaque fois qu'il l'ouvre, il ridiculise la France. La honte !

  • xk8r il y a un mois

    ça lui écorcherait la gu..... de le féliciter ! pathétique, et bientôt la porte comme obama