Hollande: on ne peut rester "impassible" face au siège d'Alep

le
0

François Hollande a estimé mardi 22 novembre que l'on ne pouvait rester "impassible" face au siège d'Alep au côté de son homologue slovaque Andrej Kiska qu'il avait reçu à l'Elysée. Durée: 00:39

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant