Hollande-Obama, la convergence diplomatique

le
0
François Hollande et Barack Obama participent à une conférence commune à la Maison-Blanche.
François Hollande et Barack Obama participent à une conférence commune à la Maison-Blanche.

Peu après l'accueil en grande pompe de François Hollande à la Maison-Blanche, pour la première visite d'État d'un président français aux États-Unis depuis 1996, les deux présidents ont tenu une conférence de presse commune. Le président américain, Barack Obama, a annoncé qu'il se rendrait en Normandie en juin pour le 70e anniversaire du débarquement des forces alliées. "J'ai accepté l'invitation de François (Hollande) et je me rendrai en France en juin pour marquer le 70e anniversaire du D-Day", le 6 juin 1944, a-t-il précisé. "J'y étais (en France) pour le 65e anniversaire, et c'était une expérience extraordinaire. J'ai hâte d'y retourner pour honorer nos remarquables anciens combattants et réaffirmer cette alliance extraordinaire", a-t-il souligné. La reine Élisabeth II va aussi effectuer une visite d'État en France du 5 au 7 juin pour commémorer le débarquement, sur les plages de Normandie, de plus de 150 000 soldats américains, britanniques et canadiens. Plus de 5 millions de visiteurs, dont 40 % d'étrangers, sont attendus en juin en Normandie pour cet anniversaire.Barack Obama a ensuite abordé le cas syrien, affirmant que la Russie, alliée de Damas, avait la "responsabilité" de pousser la Syrie à respecter l'accord sur le transfert hors du pays de ses armes chimiques. Les États-Unis estiment que seules trois petites cargaisons d'armes chimiques ont quitté à ce stade le port syrien de Lattaquié - soit bien moins que les 700 tonnes...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant