Hollande n'exclut pas un vote du Parlement sur la Syrie

le
0
Le ministre des Relations avec le Parlement, Alain Vidalies, assure que le «sujet n'est pas tabou pour François Hollande».

Alain Vidalies a fait une révélation, mardi matin, sur RTL: la question d'un vote du Parlement sur un éventuel engagement des forces armées françaises en Syrie «n'est pas un sujet tabou pour François Hollande». Le ministre chargé des Relations avec le Parlement a été beaucoup plus explicite que le premier ministre Jean-Marc Ayrault, qui avait déclaré lundi, en fin d'après-midi, à l'issue d'un peu plus de deux heures de réunion à Matignon avec l'ensemble des présidents de groupes du Parlement: «C'est au président de la République qu'il appartient de décider si un vote, que la Constitution n'exige pas, doit avoir lieu».

Alain Vidalies a, lui, ouvert pour la première fois la voie à un vote du Parlement français, qui ne pourrait intervenir qu'après le vote très attendu du Congrès américain, dont les travaux reprendront le 9 septembre. «...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant