«Hollande n'a pas su inventer sa manière de communiquer»

le
0
INTERVIEW - François Hollande effectue mardi en Vendée son cinquième déplacement en deux semaines sur le thème de l'emploi. Une stratégie d'occupation des médias à double tranchant pour le sociologue Denis Muzet.

LE FIGARO - Depuis le 20 juillet, François Hollande multiplie les déplacements en province. Ne risque-t-il pas de lasser les Français à force d'être trop présent?

Denis MUZET* - Le risque est moins celui de la lassitude que de la «bougitude». Pendant l'été, les Français prennent du recul avec l'actualité et la vie politique. Ce qui remonte jusqu'à leurs oreilles est très ouaté et minimise le risque d'indigestion. Ils peuvent en revanche lui reprocher de brasser de l'air. Car pour fonctionner, cette stratégie d'occupation du terrain médiatique doit s'accompagner de résultats rapides. Et ce d'autant plus que François Hollande a maintenu son objectif d'inverser la courbe du chômage d'ici à la fin de l'année. E...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant