Hollande mobilise ses troupes avant l'élection

le
2
En meeting à Vincennes, le candidat socialiste a tenu dimanche son plus grand meeting de campagne. (Avec une vidéo BFMTV)

Dernières consignes avant scrutin. Grand favori de la présidentielle, François Hollande a mis en garde les dizaines de milliers de personnes venues l'écouter, dimanche, devant le château de Vincennes, à Paris: «Le soleil luit, il ne réchauffe pas encore.» Allusion aux nuages qui ont rafraîchi l'ambiance, malgré la présence de groupes de musique antillais.

À une semaine du premier tour et alors que Nicolas Sarkozy tenait aussi un grand meeting place de la Concorde, le candidat PS a lancé ses ultimes avertissements. «Je mesure les obstacles qu'il reste, les embûches devant nous et même les pièges d'ici au 22 avril», a-t-il déclaré. Sa voix, éraillée, tremble parfois. Il a reçu des conseils pour éviter cela: boire de l'eau. Alors par moments il fait une pause dans son discours pour avaler une gorgée.

Lutter contre l'abstention. C'est le premier risque que veut conjurer François Hollande, alors que la campagne n'a pas réussi à passionner les Français. Le risqu

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M4189758 le lundi 16 avr 2012 à 09:39

    JPi Ede trop disperser l'argent que l'état a 'encore'.

  • M4189758 le lundi 16 avr 2012 à 09:38

    JPi - Mr Hollande ferait mieux de s'abstenir à dépenser l'argent que l'état n'a pas .