Hollande mise tout sur la baisse du chômage

le
1
Sommé de rebondir, le président espère que des résultats sur le front de l'emploi l'aideront à relancer un quinquennat enlisé.

C'est le pari philosophal. La promesse audacieuse d'inverser la courbe du chômage avant la fin de l'année, faite par François Hollande il y a un an, est considérée par beaucoup, au sommet de l'État, comme sa dernière chance de reprendre la main, tout en recrédibilisant sa parole, démonétisée depuis l'affaire Leonarda. Alors qu'il semble avoir décidé de ne pas utiliser dans l'immédiat le levier institutionnel (remaniement du gouvernement) pour rebondir, Hollande mise tout sur les «résultats» espérés sur le front économique et social, notamment celui de l'emploi , qui reste l'une des premières préoccupations des Français, martèle-t-on à l'Élysée. «Pour l'instant, on subit. Il faut reprendre le dessus en suivant le fil rouge des priorités présidentielles, dont la bataille contre le chômage, reconnaît un très proche du président. Le tourna...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • mlaure13 le jeudi 14 nov 2013 à 10:05

    A QUAND, le vrai dégraissage du super mammouth, Élus/Sénat de tous bords, Copains et Foncs...le tout en sur-effectif de 50% au regard de la moyenne de l'UE ?...Si d’autres le font à prestations égales, POURQUOI PAS NOUS ???...Ne serait ce que 10% pour commencer, cela donnerait un signale fort, et un regain de confiance…Il est Gd temps, ça gronde dans les chaumières et ça va mal finir. Enfant entends tu la bête de Guillotin qui gronde et tire sur ses chaînes, du fonds de son corridor ???...