Hollande mesure la «gravité exceptionnelle» de la crise

le
5
Le chef de l'État a affirmé que son «devoir» était de «dire la vérité aux Français».

C'était une autre époque. Il était venu pendant la présidentielle et avait promis de revenir. Élu, François Hollande a donc tenu l'un de ses engagements: il a inauguré vendredi la 66e Foire de Châlons-en-Champagne. Mais le climat a changé. Le chef de l'État a pu mesurer sur le terrain l'état de l'opinion et «l'inquiétude» que traduit la chute de sa popularité dans les sondages. À son arrivée, des syndicalistes l'ont d'ailleurs interpellé sur le «changement» qui tarde à venir...

Grave lors de son intervention, François Hollande a assuré avoir «entendu» les «attentes», les «espérances» et même les «colères» de «ceux qui ne sont pas payés, qui craignent pour leur emploi, qui expriment leur frustration par rapport à des attentes accumulées depuis des mois». Mais l'heure n'est pas aux bonnes nouvelles.

Réformer la protection sociale

«Mon devoir, c'est de dire la vérité aux Français», a assuré le chef de l'État. Avec presque les mêmes mots que

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • gacher le dimanche 2 sept 2012 à 09:28

    Si il vient de découvrir la crise, c'est que le ps à fait élire le pire abruti, et qu'ils sont tous aussi stupides. Je crois plutôt que ce sont des bonimenteurs qui nous prennent pour des imbéciles, et qui devraient la fermer. ils vont maintenant annoncer que les promesses n'engagent que ceux qui les écoutent.

  • janaliz le samedi 1 sept 2012 à 18:01

    C'est vrai qu'avec 1,68 m pour prendre de la hauteur c'est très compliqué. Je ne dis pas çà pour ceux qui ne sont pas très grands mais pour tous les abr.utis qui ont moqué la petite taille de NS, qui sans être un grand visionnaire avait une certaine hauteur de vue que ne possède pas Neun.eu 1er.

  • M6920174 le samedi 1 sept 2012 à 13:01

    Tricheur et menteur . voila notre président normal le nain( 1,68 m ) qui ne peut plus fuir . Le bla bla terminé . IL va en prendre plein la gue...le .

  • mlaure13 le samedi 1 sept 2012 à 12:16

    Tout le monde savait dès la création de l'euro que sa survie, résidait dans une harmonisation des politiques économiques, budgétaires, fiscales et sociales. Sans quoi, l'échec était CERTAIN… Et pourtant...Pas un politique n'en a tenu compte : les intérêts nationaux -- pour ne pas dire électoraux -- passent toujours avant l'intérêt commun dont les politiques font fi…Le laxisme, l'égoïsme et l'incompétence de nos politiques sont entièrement responsables de l'échec de l'euro.

  • mlaure13 le samedi 1 sept 2012 à 12:12

    Le chef de l'État a affirmé que son «devoir» était de «dire la vérité aux Français»???...Maintenant qu'il est élu sur une campagne de MENSONGES...il est grand temps, de dire la vérité aux français...Peut être vient-il de découvrir cette réalité ???...Et il vient de se définir, comme "usurpateur du trône" !!!...