Hollande: «Le temps est venu de faire une pause fiscale»

le
0
Dans une interview au Monde , le président annonce également la création d'une nouvelle peine de «contrainte pénale permettant le contrôle du condamné sans incarcération».

o Pause fiscale

Le président de la République reconnaît qu'«à l'automne 2012, face à l'ampleur des déficits, un effort supplémentaire a été demandé aux Français. Notamment aux plus favorisés, mais pas seulement». «Grâce à l'engagement de substantielles économies, le temps est venu de faire - plus tôt qu'il n'avait été prévu - une pause fiscale. C'est pourquoi l'option de la CSG [pour financer les retraites] a été écartée. Et que le barème d'impôt sur le revenu sera réindexé».

Il précise que le coût du travail pour les entreprises ne sera pas alourdi. «Nous n'allons pas leur reprendre d'une main ce qu'on leur a donné de l'autre avec le crédit d'impôt pour la compétitivité et l'emploi (CICE)», argumente-t-il.

o «Contrainte pénale»

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant