Hollande: le rendez-vous important du G20

le
0
À la découverte des dirigeants étrangers, deuxième étape. Après le G8 de Washington le mois dernier, François Hollande assiste à son deuxième grand sommet international : le G20 au Mexique.

Pour le président de la République, le sommet de Los Cabos sera l'occasion d'un premier contact avec les homologues étrangers qu'il ne connaît pas encore, notamment dans les pays émergents. François Hollande devrait ainsi rencontrer le Chinois Hu Jintao à Los Cabos, puis la présidente brésilienne Dilma Rousseff et le Sud-Africain Jacob Zuma à Rio. L'occasion de mesurer l'accueil de sa proposition, formulée durant la campagne présidentielle, de mettre en œuvre «un nouvel ordre monétaire international» en agissant «dans le cadre du G20, pour une parité plus équilibrée de l'euro» vis-à-vis du dollar mais surtout du yuan. Avant le G20, on ne se montrait toutefois guère optimiste sur le sujet dans l'entourage de François Hollande. «Nous n'allons pas nous battre pour obtenir une déclaration du G20 qui stigmatise les Chinois», racontait un diplomate avant le sommet.

En marge de celui-ci, d'autres rencontres sont prévues, notamment avec le secrétaire général d

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant