Hollande invité surprise du pot de départ du président du Sénat

le
10
Hollande invité surprise du pot de départ du président du Sénat
Hollande invité surprise du pot de départ du président du Sénat

C'était l'invité surprise de la soirée. François Hollande s'est rendu discrètement mardi soir au pot de départ de son ami Jean-Pierre Bel. Le président du Sénat, le premier socialiste de toute l'histoire de la Vème République, a en effet déjà indiqué qu'il ne se représenterait pas pour diriger la Haute- Assemblée.

Devant le Premier ministre Manuel Valls, un parterre de fidèles comme les ministres Stéphane Le Foll et François Rebsamen, des écologistes (Jean- Vincent Placé et François de Rugy), ou le Radical de gauche Jean Michel Baylet, le chef de l'Etat a rendu hommage à «l'humilité, l'engagement, le goût de la politique et des gens» de Bel l'un de ses plus fidèles compagnons de route.

Un ami présent y compris pendant les mauvais jours comme lorsque qu'après avoir quitte la tête du PS en 2008, François Hollande a entamé sa traversée du désert en se réfugiant régulièrement au Sénat autour d'un petit carré de soutiens. «Jean Pierre Bel est capable de parler de politique des nuits entières», a ironisé le président bien moins disert sur le nom du socialiste qui pourrait succéder à Bel. A moins que les socialistes ne perdent la majorité lors des prochaines élections de septembre prochain.

Pourquoi le Sénat risque bien de basculer à droite

Parce que les sénateurs sont élus essentiellement par des représentants des communes. Et fort de son succès lors des dernières élections municipales, la droite a de grandes chances de l'emporter compte tenu du mode d'élection de la Haute-Assemblée. En effet, cette année, 178 sénateurs sur 348 seront élus au suffrage universel indirect par un collège comprenant les députés, les conseillers généraux, régionaux, et des représentants des communes de leurs départements. Ces derniers forment 95% des votants. A noter que le vote pour ce scrutin est obligatoire. Or la gauche dispose d'une très faible majorité actuellement au Sénat, avec 178 sièges sur 348. ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • frk987 le mercredi 23 juil 2014 à 11:18

    Toujours pour la censure du PS : FH sait fort bien que c'est la dernière fois de sa vie qu'il va au Sénat....au boulot les censeurs.......

  • gyere le mercredi 23 juil 2014 à 10:13

    La "surprise" n'était que dans les titres de la presse!!!!

  • M931269 le mercredi 23 juil 2014 à 10:11

    Ah le pot de départ du ......président ( de la République ) .......fausse joie hélas !le Flan s'accroche a son siége ....peut être éjectable a court terme..... ??

  • M362321 le mercredi 23 juil 2014 à 10:09

    J'espère que le champagne et les petits fours à nos frais, étaient bons !!

  • Gary.83 le mercredi 23 juil 2014 à 10:06

    des qu'il ya un coup à boire ou à manger , il se pointe le porcinet !!!

  • zoila5 le mercredi 23 juil 2014 à 10:04

    Trop bon en politique... (Clientélisme) pas bon en économie pour créer des richesses...

  • 11246605 le mercredi 23 juil 2014 à 09:50

    Un pot de départ payé par leur cagnotte (1,7 milliards d'€), j'espère.

  • a.lauver le mercredi 23 juil 2014 à 09:11

    On a clairement pas élu un président mais une miss France

  • cavalair le mercredi 23 juil 2014 à 08:47

    Tout le Grand Orient etait la....

  • M1961G le mercredi 23 juil 2014 à 08:32

    si hollande passait plus de temps à s'occuper de la France que d'assister à des commémorations , ça irait mieux . jamais la France en 50 ans n'a eut un gouvernement aussi nul .