Hollande invité surprise à un dîner des écolos

le
5
Hollande invité surprise à un dîner des écolos
Hollande invité surprise à un dîner des écolos

Le président François Hollande a été l'invité surprise mercredi soir d'un dîner informel de parlementaires écologistes à la veille de leurs journées parlementaires auxquelles participera la ministre de l'Ecologie Ségolène Royal, a-t-on appris jeudi auprès de participants.

Réunis dans un restaurant de couscous dans le XIe arrondissement de Paris à l'initiative de Jean-Vincent Placé, chef de groupe des sénateurs écologistes, quelques députés et sénateurs d'Europe Ecologies-Les Verts (EELV) ont eu la surprise de voir arriver François Hollande. Selon l'Express, cette rencontre a été organisée pour fêter la réélection à la tête du groupe Verts au Sénat de Jean-Vincent Placé. Et le restaurant, privatisé à cet effet. Le président y  est apparu détendu, plein d'humour et ouvert sur de nombreux sujets, y compris budget et transition énergétique.

Hollande est resté trois heures

«Il fallait voir la tête des élus quand le président est arrivé», s'est amusé l'un des participants. «Nous avons eu une discussion politique, le président a réaffirmé sa volonté de prendre en compte l'écologie», a raconté un participant.

François Hollande est resté environ trois heures en compagnie des élus écologistes parmi lesquels les deux coprésidents du groupe parlementaire à l'Assemblée nationale, Barbara Pompili et François de Rugy, et le vice-président de l'Assemblée nationale Denis Baupin. Cécile Duflot, députée et ancienne ministre du Logement, était absente.

François Hollande a également «débriefé le sommet de l'ONU», précise un participant. «Nous avons aussi discuté de la préparation de la conférence climat», a ajouté un autre.

Contacté, Jean-Vincent Placé a confirmé l'information. «Le président est en grande forme physique et intellectuelle. Il est lucide, déterminé et préoccupé sur les grandes crises écologiques», a-t-il déclaré sans faire d'autre commentaire.

Les ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M8252219 le jeudi 2 oct 2014 à 13:28

    e système social français est mort d'avoir déresponsabilisé les français:à l'éducation nationale choix du temps de travail 75%, 50%,25% de l'horaire hebdomadaire.Les jeunes professeurs servent de bouche-trous et peuvent avoir trois classes différentes dans trois localités différentes la même journée,déprime assurée au bout de 5 ou 6 ans de ce régime. les allocataires du chômage et du RSA devraient avoir l'obligation de faire une formation adaptée sous peine de perdre leur allocation

  • frk987 le jeudi 2 oct 2014 à 11:51

    Le voilà écolo, bien sûr il a toutes les compétences universitaires pour l'être comme l'oie du Poitou, certes la pollution chinoise, fabrique du monde entier, s'arrête aux frontières. L'écologie c'est un problème mondial, pas un problème d'un pays grand comme un timbre-poste !!!!!

  • tropfort le jeudi 2 oct 2014 à 11:37

    A mon avis, il veut attraper la petite blonde...

  • M4888303 le jeudi 2 oct 2014 à 11:23

    Il a été invité ou il s'est invité ? ce n'est pas pareil..bien foutu de s'etre invité histoire d'emm .. der tout le monde.

  • pleprise le jeudi 2 oct 2014 à 11:22

    Jacques Villeret réssucité