Hollande investit le terrain de la sécurité

le
4
Le chef de l'État rend hommage mardi à deux femmes gendarmes tuées en juin.

Reprendre la main. Occuper le terrain cent jours exactement après son élection. François Hollande se rend mardi matin à Pierrefeu-du-Var, une commune située à une trentaine de kilomètres du Fort de Brégançon où il passe ses premières vacances présidentielles. Accompagné du ministre de l'Intérieur, Manuel Valls, le président de la République rencontrera la brigade de gendarmerie endeuillée par la mort des deux femmes gendarmes, abattues le 17 juin au cours d'une intervention banale. Une «déclaration à la presse» est prévue dans la foulée. «Le président va saluer la mémoire des deux femmes gendarmes et rendre hommage à toutes les forces de sécurité qui, parfois au péril de leur vie, assurent la sécurité de nos concitoyens», indique un conseiller élyséen. Mais celui-ci prévient: «Il n'est pas question de parler d'autre chose. Le président n'évoquera pas la Syrie ou les campements de Roms.»

C'est la deuxième fois en moins d'une semaine que Hollande

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M4261473 le mardi 14 aout 2012 à 09:11

    Pourquoi ne va t-il pas à Amiens

  • M9676025 le lundi 13 aout 2012 à 21:02

    un coup de ventilo

  • bercam01 le lundi 13 aout 2012 à 20:44

    Ces deux femmes gendarmes sont mortes bêtement et pour rien. Elles n'avaient qu'à faire usage de leurs armes en se trouvant face à un individu armé et dangereux ; mais, si elles n'ont pas eu peur de faire leur devoir, elles ont eu peur d'avoir des ennuis et elles en ont perdu la vie. C'EST UN PUR SCANDALE !!!

  • puck le lundi 13 aout 2012 à 20:30

    alors là vraiment il va nous faire rire !