Hollande inflexible sur le pacte budgétaire

le
0
Le candidat socialiste à l'élection présidentielle a réitéré, dans un entretien au Handelsblatt , son opposition à l'inscription de la règle d'or dans la Constitution et prône l'ajout de mesures pour la croissance.

François Hollande maintient sa volonté d'infléchir le pacte budgétaire européen arraché de haute lutte en janvier dernier. Dans une interview parue ce mercredi dans le quotidien allemand Handelsblatt, il est resté inflexible sur deux points clés du traité. Il a réitéré son opposition à l'inscription d'une règle d'or dans la Constitution et a réaffirmé la nécessité, selon lui, d'inclure dans le pacte un volet relatif à la croissance.

«Si le pacte ne contient pas de mesures de croissance, je ne pourrai pas soutenir sa ratification par l'Assemblée nationale. Je l'ai promis aux Français et je m'y tiendrai, a répété le candidat. J'ai rencontré plusieurs chefs d'État européens, il n'y en a pas beaucoup qui soient satisfaits de la situation économique. Je ne suis pas isolé.»

Le candidat maintient que «tous les pays de l'Union européenne, y compris l'Allemagne, souffrent d'un déficit de dynamisme économique». Il admet qu'«une discipline budgétaire renforc

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant