Hollande hué, "c'est la République que l'on vise", juge Ayrault

le
16
JEAN-MARC AYRAULT APPELLE À UN SURSAUT RÉPUBLICAIN
JEAN-MARC AYRAULT APPELLE À UN SURSAUT RÉPUBLICAIN

PARIS (Reuters) - C'est la République elle-même qui a été visée lorsque François Hollande a été hué sur les Champs-Elysées lors des cérémonies du 11-Novembre, a déclaré mardi devant l'Assemblée nationale Jean-Marc Ayrault, qui a appelé à un "sursaut républicain".

"Quand le 11 novembre on vise le président de la République, c'est la République que l'on vise, et moi je n'accepte pas que l'on porte atteinte à la République", a déclaré le Premier ministre.

Plus de 70 personnes ont été interpellées lundi en marge des commémorations de l'armistice de la Première Guerre mondiale où le cortège de François Hollande a été hué par des militants nationalistes et d'extrême droite.

Le Premier ministre a fustigé "les idées de l'extrême droite, les idées maurrassiennes qu'on croyait avoir vu disparaître".

"Ceux qui ont sifflé avec des bonnets rouges en prétendant porter des revendications, eh bien, en réalité, c'est la démocratie et la République qu'il n'aiment pas", a-t-il estimé.

Jean-Marc Ayrault, dont l'autorité est remise en cause par certains socialistes, a aussi accusé le député UMP Christian Jacob, de "faire croire qu'il y a une crise institutionnelle".

"Remettez vous en cause la légitimité du suffrage universel ? Je vous pose la question !", a lancé le Premier ministre au député qui reproche au chef de l'Etat "une présidence molle" et au Premier ministre d'être "à la tête d'un gouvernement fantôme".

"François Hollande est élu pour cinq ans président de la République. Si vous voulez le contester, allez avec ceux qui manifestaient le 11 novembre sur les Champs-Elysées", a poursuivi l'ancien maire de Nantes.

Les députés ont néanmoins rendu, durant une séance agitée, un hommage consensuel et unanime au député-maire UMP de Châteaurenard (Bouches-du-Rhône), Bernard Reynès, blessé lundi de plusieurs coups de couteau lors des cérémonies de commémoration du 11-Novembre.

Julien Ponthus et Elizabeth Pineau édité par Yves Clarisse

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • a.guer le mardi 12 nov 2013 à 18:33

    Mais non, ce n'est pas la République qui est visée, mais la loi scélérate sur le mariage gay que Hollande a fait promulguée

  • gnapi le mardi 12 nov 2013 à 17:40

    Pourquoi les retraités braqués par le fils de la Minsitre des Affaires sociales il y a qq années n'ont toujours pas revu les 900 EUR extorqués et les 3000 de dommages et intérets ?Bref, pourquoi toute cette mascarade et toujours ce discours moralisateur ?

  • gnapi le mardi 12 nov 2013 à 17:38

    pourquoi changer le code civil (mariage pour tous) pour imposer un changement de civilisation et user de rétroactivité pour les taxes ? pourquoi donner des prérogatives de cellules anti-terroriste pour la fraude fiscale et ne rien faire pour Cahuzac ... qui peut légalement se représenter ?

  • gnapi le mardi 12 nov 2013 à 17:37

    Pourquoi gazer des familles (manif pour tous) et n'avoir pas réagi aux casseurs peu avant (match psg, Nice récemment) ? pourquoi laisser Marseille sombrer dans la vi olence tout en profitant de l'occasion pour quelques déplacements ?

  • gnapi le mardi 12 nov 2013 à 17:35

    Pourquoi avoir encore empirer la différence de traitement entre députés et sénateurs et le reste des fonctionnaires ? Pourquoi avoir fait peser l'essentiel de l'effort sur le pays et non sur les dépenses ? Pourquoi avoir mis tant de repris de jsutice au gouvernement ?

  • dsta le mardi 12 nov 2013 à 17:35

    C'est en favorisant les pays étrangers et les étrangers en France, avec vos largesses ponctionnées sur nos économies que vous démolissez la Répoublique ! Quant-on donne sa préférence aux étrangers et quant-on surimpose les Français, il ne faut pas s'étonner que les Gaulois se rebiffent

  • gnapi le mardi 12 nov 2013 à 17:34

    Qui n'aime pas la République et laa démocratie ? ceux qui siffle un chef d'état qui n'a jamais démontré en avoir la carure ou ceux qui font des lois iniques, prone le désordre civil au sujet de Léonarda, ignorent une pétition de 700 000 signatures, tentent d'atténuer les charges pesant sur son fils, omettent certains sur leur ISF (à Londre ou celui de leur concubine), etc etc ?

  • kurki le mardi 12 nov 2013 à 17:34

    Allez Zéro, le sursaut républicain, vous allez l'avoir, toi et Mou 1er ! Et vous allez vite courir aux abris ! Avant de passer devant la justice (sans Tobi, bien entendu !).

  • dsta le mardi 12 nov 2013 à 17:29

    Ne parle pas de la Repoublique, ZERO, tu la démolies chaque jours d'avantage !

  • faites_c le mardi 12 nov 2013 à 17:18

    "C'est la République elle-même qui a été visée lorsque François Hollande a été hué sur les Champs-Elysées.." Non Mr Ayrault, c'est juste François Hollande qui a été hué même pas le président de la république!"c'est la démocratie et la République qu'il n'aiment pas" Encore un mensonge! La démocratie et la république c'est l'égalité de tous devant l'impôt, tous signifiant aussi les ministres et élus de la république et pas uniquement le bas peuple!