Hollande hospitalisé en 2011 : une révélation qui indigne la classe politique

le
24
Hollande hospitalisé en 2011 : une révélation qui indigne la classe politique
Hollande hospitalisé en 2011 : une révélation qui indigne la classe politique

La révélation ce mercredi par France Info de l'hospitalisation de François Hollande en février 2011, pour une hypertrophie bénigne de la prostate, a suscité un concert d'indignations dans la classe politique. Quinze jours après la révélation du cancer de la ministre de la Famille Dominique Bertinotti, qui avait alors relancé le débat sur la transparence sur l'état de santé des dirigeants, la majorité des hommes politiques appellent à respecter la vie privée des dirigeants et à éviter l'emballement médiatique. Avec deux arguments systématiquement avancés : le problème de santé de François Hollande était mineur, et est survenu avant son accession à l'Elysée.

Le gouvernement appelle au respect du secret médical

Jean-Marc Ayrault a donné le «la» dès ce matin sur RTL, ne cachant pas son agacement à devoir aborder le sujet. «Le nombre de Français hommes qui sont confrontés à des problèmes de prostate à partir de la cinquantaine, c'est assez banal», a ainsi commenté le Premier ministre. «Ne faut-il pas respecter ça ? Est-ce qu'on est toujours obligé d'étaler la vie privée ?», s'est-il emporté. «Il y a une espèce de dérive, je ne sais pas où on va», a-t-il déploré. «Je suis surpris qu'on fonctionne comme ça», a conclu le chef du gouvernement, assurant que lui-même était «en forme», tout comme le chef de l'Etat.

«Nous parlons d'un événement qui est intervenu alors même qu'il n'était pas engagé dans la campagne présidentielle. Il n'était même pas désigné candidat socialiste de l'élection présidentielle» a déclaré au micro de BFMTV la ministre de la Santé, Marisol Touraine, à sa sortie du Conseil des ministres, sur le perron de l'Elysée. «Donc, je le répète, soit le candidat considère que certains événements de santé altèrent ou sont susceptibles d'altérer sa capacité à mener campagne, et il en tire les conséquences. Soit ce n'est pas le cas, et je considère que tout cela ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • puck le jeudi 5 déc 2013 à 16:55

    enfin il va mieux et il reprend du poids, il devient bouffi !

  • M3435004 le jeudi 5 déc 2013 à 15:43

    Il n'y a pas que la prostate qui est hypertrophiée chez ce Monsieur. Et ces hypertrophies là n'ont rien de bénin. Mais le peuple va l'opérer aux prochaines élections !

  • M3121282 le mercredi 4 déc 2013 à 20:10

    que de débilités sur ce forum ! il faut savoir se taire quand on a rien à dire

  • M4081121 le mercredi 4 déc 2013 à 19:18

    comme mitérand tous des menteurs ces soc.j'en ai rien à faire,qu'il foute le camp.

  • M2711013 le mercredi 4 déc 2013 à 19:15

    je me demande maintenant si on ne nous aurait pas caché qu'il a ..... un cerveau de blonde ! lol !

  • M2711013 le mercredi 4 déc 2013 à 19:13

    monsieur Hollande nous a menti lorsqu'il a affirmé avoir maigri suite à un régime alimentaire. en réalité il ne voulait pas avouer sa maladie de peur de perdre des voix. c'est une tromperie sur la qualité de la chose "vendue" et nous serions fondés à demander l'annulation pure et simple des élections de 2012. Mes messages pourtant écrits en bon français, polis (c'est rare) et sans aucun élément raciste ou quoi que ce soit qui puisse être en infraction avec nos lois sont systématiquement enlevés.

  • Urfee le mercredi 4 déc 2013 à 18:46

    Ha bon, le NEUNEU il était tout mou ! Il faut "rembourser" les français pour vice caché ...

  • mlaure13 le mercredi 4 déc 2013 à 18:42

    Allons, allons...un peu de bon sens...le fait d'être "prostatique" n'altère pas forcément nos facultés mentales...ou alors, ces dernières ne sont pas à la "hauteur ?!...:-)

  • kurki le mercredi 4 déc 2013 à 18:23

    «Il y a une espèce de dérive, je ne sais pas où on va». Eh oui, le gouvernement part à la dérive, cela fait longtemps qu'on s'en est aperçu !

  • C177571 le mercredi 4 déc 2013 à 17:11

    Il y a une espece de dérive,je ne sais pas ou on va" Quelle lucidité de la part du premier ministre!!!