Hollande "fera tout" pour que la trêve à Alep soit prolongée

le
2
    PARIS, 19 octobre (Reuters) - François Hollande a déclaré 
mercredi qu'il ferait "tout" pour obtenir de Vladimir Poutine la 
prolongation de la trêve à Alep, lors de sa rencontre avec le 
président russe et la chancelière allemande, Angela Merkel, dans 
la soirée à Berlin. 
    "Il y a, au moment encore où nous parlons, toujours des 
bombardements qui se font. C'est vrai, une trêve a été déclarée, 
elle dure depuis un peu plus de 24 heures et je ferai tout, ce 
soir avec la chancelière Merkel (...) pour que cette trêve 
puisse être prolongée", a dit le président français. 
    François Hollande a souligné qu'il s'exprimerait sur ce 
sujet également au prochain Conseil européen et ajouté : "La 
France fera tout ce qu'elle peut exercer comme pression, 
notamment sur les soutiens au régime, je pense aux Russes, pour 
que la trêve puisse être prolongée". 
    François Hollande s'exprimait à l'Elysée après une rencontre 
avec des personnalités syriennes, dont le président des Casques 
blancs, organisation qui vient en aide aux victimes des 
bombardements du régime et de ses alliés. 
    Le président français s'entretiendra mercredi de la 
situation en Syrie avec Vladimir Poutine et Angela Merkel, à 
l'issue de la réunion sur l'Ukraine à Berlin, à laquelle 
participera en outre le président ukrainien Petro Porochenko.   
 
 (Jean-Baptiste Vey, édité par Sophie Louet) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • JOG58 il y a 8 mois

    Il n'a pas encore compris qu'il est inaudible...ferait mieux de se taire

  • dotcom1 il y a 8 mois

    Prêt à toutes les compromissions, qu'importe les conséquences.