Hollande favorable à la recapitalisation des banques espagnoles

le
1

WASHINGTON/PARIS (Reuters) - François Hollande s'est déclaré favorable vendredi à ce que les banques espagnoles en difficultés soient recapitalisées et que cette injection de capitaux puisse se faire au niveau européen.

"Il serait sûrement souhaitable qu'il y ait une recapitalisation", a-t-il indiqué lors d'une conférence de presse organisée à Washington après sa rencontre avec le président américain Barack Obama.

Il a également indiqué qu'il pourrait être nécessaire que cette opération puisse se faire "par des mécanismes de solidarité européenne".

Cette déclaration intervient alors que le taux de créances douteuses figurant dans les portefeuilles de prêts des banques espagnoles s'est élevé à 8,37% en mars, son niveau le plus élevé depuis août 1994.

Priée par l'Union européenne d'assainir son secteur bancaire, l'Espagne va nommer des experts indépendants pour mesurer avec précision l'étendue des créances douteuses et des actifs immobiliers de ses établissements du crédit, afin de déterminer le montant des capitaux frais nécessaire.

Elizabeth Pineau, Julien Ponthus, édité par Gérard Bon

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • brouxd le vendredi 18 mai 2012 à 22:39

    Cette dépèche de Reuters rapportant cet avis insignifiant (qui serait contre la recapitalisation ndes banques Espagnoles, hein ?) démontre à quel point les médias restent omnibulés par les premiers pas de nos nouveaux dirigeants.Lesquels, s'ils ne haussent pas rapipdement le niveau, mériteront une coupe de salaire encore bien plus élevée que -30%...Allez, courage !