Hollande fait l'éloge du "temps long" et du rassemblement

le
1
    CAEN, 3 novembre (Reuters) - François Hollande a fait jeudi 
l'éloge du "temps long" et du rassemblement, en appelant à 
dépasser le temps de l'actualité, sans faire explicitement 
référence à la campagne pour l'élection présidentielle de 2017. 
    Le chef de l'Etat, qui a confirmé récemment qu'il ne dirait 
qu'en décembre s'il est ou non candidat à sa succession, 
s'exprimait lors de l'inauguration d'un accélérateur de 
particules à Caen (Calvados). 
    "Le rôle d'un responsable public n'est pas tant de savoir ce 
qui va se passer dans les prochains mois ou dans les prochaines 
années, ce qui compte, c'est ce qui va pouvoir être fait et qui 
va durer", a dit François Hollande. 
    "Si nous sommes simplement tributaires du court terme, de 
l'immédiat, de ce qui sera l'actualité du jour, alors nous 
serons perdus", a-t-il ajouté, en évoquant à plusieurs reprises, 
 à propos de la recherche scientifique, la durée de dix ans, 
soit deux quinquennats. 
    "C'est toujours à dix ans que nous devons réfléchir parce 
que c'est dans ce temps long qu'il y a cette nécessité d'agir", 
a-t-il ajouté, avant d'insister sur l'obligation du 
rassemblement.      
    "Le rassemblement est indispensable, pas toujours simple", 
a-t-il dit. "Si la France sur l'essentiel n'arrive pas à faire 
cette unité, ce rassemblement, cette cohésion, si elle se 
disperse, si elle se dilue, si elle se disloque, alors nous 
n'aurons pas l'avenir que nous méritons." 
 
 (Jean-Baptiste Vey, édité par Yves Clarisse) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • JOG58 il y a un mois

    Le rôle d'un chef d'état c'est de prendre les bonnes décisions économiques, diplomatiques, sociétales.....mais pas de faire du cinéma qui ne fait plus rire personne et désespère les français.