Hollande fait assaut d'optimisme sur le redémarrage de l'économie

le
1
À Marly-le-Roi, le chef de l'État a mis l'accent sur la compétitivité, indispensable à la croissance.

L'activisme estival de François Hollande? Au terme de son sixième et dernier déplacement de l'été, jeudi à Marly-le-Roi dans une entreprise de haute technologie, le président de la ­République en a livré le ressort caché. «Dans cette période où il y a quelque chose qui se passe, il y a un climat à préparer pour la rentrée», a-t-il confié en marge de son déplacement, avant de poursuivre: «Sur les retraites, sur le budget, sur le financement de la protection sociale, nous serons amenés à dire des choses.»

Des choses pas forcément agréables puisqu'en gros, il s'agira de travailler plus longtemps et de payer plus d'impôts. Et déjà, à gauche, la grogne monte contre le chef de l'État. Le porte-parole du PCF, Olivier Dartigolles, a ainsi assuré jeudi sur i-Télé que sur le dossier des retraites à lui seul «peut se cristalliser l'ensemble des mécontentem...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • puck le vendredi 9 aout 2013 à 10:39

    Comment les français ont ils pu choisir un président aussi insignifiant et content de lui .