Hollande face aux doutes des classes populaires

le
5
Le chef de l'État accuse une baisse de popularité chez les ouvriers et les classes moyennes qui, sur fond de chômage et de crise, commencent à manifester leur impatience.

Le think-tank proche du PS Terra Nova avait théorisé le divorce entre la gauche et les ouvriers. Cette rupture, qu'avait payée chèrement Lionel Jospin le 21 avril 2002, est-elle en passe de rattraper François Hollande? Dans un sondage Ifop-JDDpublié dimanche, le président recule de trois points, à 56 % d'opinions favorables. Il perd surtout neuf points chez les ouvriers et huit chez les cadres moyens. Mais paradoxalement, le chef de l'État progresse de huit points chez les cadres supérieurs.

Dans les couloirs du pouvoir socialiste, on minimise la portée de cette enquête.«C'est un divorce conjoncturel, plaide un conseiller ministériel.Ce n'est pas un divorce structurel puisque Hollande n'a fait aucune erreur depuis le début de son quinquennat. Pour le moment, il n'y a pas de trace indélébile.»

Le ministre du Travail, Michel Sapin, se montre tout aussi confiant:«Compte tenu de la période difficile que traverse notre pays, les popularités du président et du premier mi

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • bercam01 le mardi 24 juil 2012 à 09:28

    Parce que les classes populaires ont encore des doutes ?

  • M4189758 le mardi 24 juil 2012 à 08:45

    JPi - Pour ce qui est du traitement des heures sup je me félicite que la gauche soit arrivée au pouvoir. Pour ce qui est de la réduction des dépenses de l'état je me désespère car gauche ou droite ils multiplieront la dette française par le facteur de leur incompétence. Mr Sarkozy 40% en 5 ans ou 600.000.000.000 d'euros (rien que l'augmentation). Quant aux cadres supérieurs vous devez parler des 'enseignants' ?

  • chatnour le lundi 23 juil 2012 à 23:20

    La guil.lotine, c'est tout ce qu'il mérite, lui et sa clique, de menteurs, qui n'ont pas hésité à berner des millions de gogos trop incultes et dépourvus du moindre sens critique ! Flam.by, le peuple saura s'en souvenir, je ne te donne pas un an ! On a bien guil.lotiné un roi, pourtant de droit divin, alors pensez, un simple président de la république, ça ne gênera pas grand monde !

  • chatnour le lundi 23 juil 2012 à 23:14

    Les cocus se réveillent mais comme toujours, trop tard ! Bien fait pour eux, ce n'est pas faute de les avoir avertis !

  • gde-lamb le lundi 23 juil 2012 à 22:23

    Moi président il ne peut pas y avoir d'erreur ! Enfin voyons, qui pourrait penser de telles choses ?