Hollande face à une majorité de plus en plus déboussolée

le
2
La querelle entre Valls et Taubira sur la réforme pénale montre les divisions qui traversent la gauche.

Elle gronde, elle menace, elle tempête. Au point d'exploser? Avec l'orientation sociale-démocrate de la politique de François Hollande, la majorité présidentielle n'en finit plus de se noyer dans ses atermoiements. Du traité européen au pacte de compétitivité et à l'assouplissement du marché du travail, en passant par les restrictions budgé­taires, la hausse annoncée de la TVA ou, pire encore, la réforme des retraites à venir, la gauche est mise à rude épreuve.

D'autant que le différend entre Manuel Valls et Christiane Taubira sur la réforme pénale ravive l'éternelle querelle entre tenants de l'autorité et adversaires du «tout-répressif». Les deux ministres seront très attendus, en fin de semaine prochaine, aux universités d'été du PS à La Rochelle où chacun pourra compter ses soutiens.

Avant les législatives de 2012, François Hollande avait appe...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • mlaure13 le vendredi 16 aout 2013 à 09:29

    Le déni des réalités finit toujours par sombrer pour laisser place à la vérité !!!... (Hénoch II et I s.av. J.-C.)

  • M9035148 le vendredi 16 aout 2013 à 08:41

    Hollandouille va leur donner un somnifère ....