Hollande évoque des "progrès" en Ukraine

le
0

PARIS, 7 septembre (Reuters) - François Hollande a proposé lundi une réunion sur l'Ukraine avant la fin septembre à Paris et constaté des progrès qui, s'ils se poursuivent, l'amèneront à plaider pour lever les sanctions contre la Russie. Cette réunion des chefs d'Etat en "format Normandie" - Ukraine, Russie, Allemagne et France - pourrait se tenir avant l'assemblée générale des Nations Unies, le 28 septembre, a ajouté le chef de l'Etat lors d'une conférence de presse. "Il y a eu des progrès ces dernières semaines", a dit François Hollande : "le cessez-le-feu a été presque respecté" et le retrait des armes lourdes s'est poursuivi. Le processus de paix prévu dans les accords de Minsk doit aller "jusqu'à son terme", a ajouté François Hollande. "Il faudra que nous puissions aller jusqu'au bout des engagements sur les élections, sur la loi d'autonomie pour les décentralisation pour les régions de l'est de l'Ukraine et, si ce processus aboutit, alors je plaiderai pour la levée des sanctions parce que c'était la condition aussi qui avait été posée", a-t-il dit. (Jean-Baptiste Vey, édité par Yves Clarisse)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant