Hollande évoque «des moments douloureux» pour son couple

le
4
Hollande évoque «des moments douloureux» pour son couple
Hollande évoque «des moments douloureux» pour son couple

«Les affaires privées se traitent en privé.» Quatre jours après les révélations sur sa relation supposée avec l'actrice Julie Gayet, suivies de l'hospitalisation de sa compagne Valérie Trierweiler, François Hollande n'a pas échappé à la question que sa vie privée, lors de sa troisième conférence de presse depuis le début de son quinquennat. Ou plutôt aux questions, puisque différents aspects de l'«affaire» ont été abordés : la situation de son couple avec Valérie Trierweiler, la place de la première dame, les suites judiciaires qu'il souhaite apporter aux révélations de «Closer» et sa sécurité en tant que chef de l'Etat.

C'est à Alain Barluet, journaliste au «Figaro» et président de l'Association de la presse présidentielle, qu'est revenue la lourde tâche de poser la première question de la conférence de presse. Après avoir rendu hommage aux quatre journalistes otages en Syrie, le chroniqueur a ainsi demandé au président si Valérie Trierweiler était toujours première dame de France et si elle l'accompagnerait lors de sa visite aux Etats-Unis programmée le 11 février.

«Je comprends votre question et je suis sûr que vous comprendrez ma réponse», a commencé François Hollande. «Chacun dans sa vie personnelle peut traverser des épreuves. Ce sont des moments douloureux. Mais j'ai un principe : les affaires privées se traitent en privé», a-t-il déclaré sans sourciller. «Ce n'est ni le lieu ni le moment de le faire», a insisté François Hollande avant de préciser : «Si je ne répondrai à aucune question à ce sujet aujourd'hui, je le ferai avant le rendez-vous que vous avez fixé (le 11 février, ndlr)».

VIDEO. Hollande évoque son couple qui traverse «des moments douloureux»

VIDEO. Affaire Hollande-Gayet : «Valérie Trierweiler souhaite une clarification»

QUESTION DU JOUR. Affaire Gayet : regrettez-vous l'absence d'explications de François Hollande ?

Des propos qui ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M9838976 le mardi 14 jan 2014 à 22:24

    Vont-ils interdire maintenant Charlie-Hebdo ???http://fr.news.yahoo.com/quot-charlie-hebdo-quot-hollande-quot-d%C3%A9dramatiser-sujet-102345239.html

  • paspad le mardi 14 jan 2014 à 21:02

    il manque pas d'air.......... «des moments douloureux» il trompe l'autre depuis des mois

  • ggg34 le mardi 14 jan 2014 à 19:38

    on va voir la suite, mais il semble qu'on se rapproche d'un départ anticipé de monsieur Hollande...

  • M1531771 le mardi 14 jan 2014 à 18:30

    Botter en touche, c'est ce qu'il sait faire de mieux..avec parfois une petite pointe de mépris comme les gens de gauche ont la maîtrise !