Hollande et Obama unis dans le dossier sur le nucléaire iranien

le
1
HOLLANDE ET OBAMA UNIS DANS LE DOSSIER SUR LE NUCLÉAIRE IRANIEN
HOLLANDE ET OBAMA UNIS DANS LE DOSSIER SUR LE NUCLÉAIRE IRANIEN

PARIS (Reuters) - Le présidents français et américain ont affiché mercredi leur détermination à obtenir de l'Iran la garantie qu'il renonce définitivement à son programme nucléaire militaire.

François Hollande et Barack Obama "ont exprimé leur commune détermination à obtenir de l'Iran toute garantie qu'il renonce définitivement à son programme nucléaire militaire", peut-on lire dans un communiqué de la présidence française après un entretien téléphonique entre les deux hommes.

Les deux dirigeants "ont confirmé ensemble leur plein soutien au texte agréé par le groupe E3+3 le 9 novembre, qui constitue la base d'un accord sérieux, solide et crédible. C'est désormais à l'Iran d'apporter une réponse positive", ajoute ce document.

Le ministre français des Affaires étrangères a expliqué mercredi soir que le texte proposé à l'Iran offrait ces garanties.

"Les Iraniens et nous-mêmes avons tout intérêt à conclure sur cette base", a dit Laurent Fabius lors d'une conférence à Paris. "Il serait dommage et dommageable que cette proposition ne soit pas saisie."

La Maison Blanche avait nié mardi toute divergence entre les grandes puissances dans les négociations sur le programme nucléaire militaire iranien, après l'échec des discussions menées à Genève en fin de semaine dernière avec Téhéran.

Un accord semblait sur le point d'être conclu quand Laurent Fabius a dit craindre un marché de dupes. Il a été le premier à annoncer dans la nuit l'absence de compromis.

Les discussions entre l'Iran et le groupe formé par les membres permanents du Conseil de sécurité de l'Onu et l'Allemagne doivent reprendre le 20 novembre.

L'Iran affirme que son programme nucléaire est à usage uniquement civil.

Elizabeth Pineau, avec Marine Pennetier, édité par Yves Clarisse

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • baljo le mercredi 13 nov 2013 à 22:52

    L'Iran devrait-il prouvé qq chose qui n'existe pas?