Hollande et Merkel en amis à Reims

le
0
Ils ont commémoré dimanche la réconciliation scellée il y a cinquante ans par de Gaulle et Adenauer.

De notre envoyé spécial à Reims Côte à côte, comme deux mariés, François Hollande et Angela Merkel ont lentement remonté la nef majestueuse de la cathédrale de Reims au son des grands orgues. Après des semaines d'âpres négociations européennes et de tensions bilatérales, le hasard du calendrier a conduit dimanche le chef de l'État et la chancelière allemande à mettre leurs pas dans ceux du général de Gaulle et de Konrad Adenauer, venus sceller la réconciliation de leurs deux peuples dans ce haut lieu de l'histoire de France, le 8 juillet 1962. Quelques mois plus tard, le 22 janvier 1963, le traité de l'Élysée signé par les deux hommes fixait les grands axes de coopération entre les deux pays - l'Europe, la Défense, l'Éducation. Dans l'engagement de ces deux «visionnaires», il y avait une «dimension sacrée», a souligné dans une courte allocution l'archevêque de Reims, Mgr Thierry Jordan, qui a dû négocier pied à pied avec la mairie le déroulement

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant