Hollande et Ayrault revendiquent leur part de l'héritage de Mauroy

le
0
Chaque socialiste se raccrochait un peu, vendredi, à ce qu'avait représenté le premier chef de gouvernement socialiste (1981-1984) de la Ve République. » RÉACTIONS - «Une immense figure du socialisme»

La photo est en noir et blanc. Posée sur un chevalet de bois clair, elle est exposée dans la cour du siège du PS, rue de Solferino, à Paris. Devant le visage de Pierre Mauroy, cerclé de lunettes d'un autre âge, un bouquet de roses rouges. Une autre photo, géante, devait être accrochée plus tard dans la journée sur la façade du parti. Les socialistes étaient en deuil vendredi, après la disparition à 84 ans de l'une des dernières grandes figures de la gauche française. Alors que le PS, revenu aux affaires il y a un an, connaît les affres du doute et de l'impopularité, chaque socialiste se raccrochait un peu, vendredi, à ce qu'avait représenté le premier chef de gouvernement socialiste (1981-1984) de la Ve République.

Depuis Tokyo, où il était en déplacemen...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant