Hollande et Ayrault préparent la rigueur sans le dire

le
0
Le premier ministre prononcera, mardi, son discours de politique générale.

La rigueur, sans doute, mais la rigueur de gauche. Et ça change tout. Ou du moins est-ce censé tout changer. Confrontés aux mêmes difficultés que Nicolas Sarkozy et François Fillon, François Hollande et Jean-Marc Ayrault s'apprêtent à dévoiler la façon dont seront tenus les engagements de campagne du chef de l'État. Ce sera d'abord mardi, à l'Assemblée nationale, lors du discours de politique générale du premier ministre, puis mercredi, en Conseil des ministres, pour la présentation du premier budget du quinquennat. D'ores et déjà, les mesures s'annoncent pour le moins musclées. La hausse limitée du smic avait donné le ton. Désormais, le gouvernement entre dans le dur.

«Je ne vais pas révéler aux Français un nouveau programme», car «ma feuille de route, c'est le projet de François Hollande (…), précis, travaillé, chiffré. C'est le réalisme de gauche», a assuré Jean-Marc Ayrault dans Le Journal du dimanche . Sauf que, durant la campagne, François Ho

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant