Hollande est «le candidat de la confiance»

le
3
L'ancien ministre socialiste Claude Bartolone se dit engagé «à 100 %» derrière Hollande.

Pas choqué Claude Bartolone. François Hollande eut-il réellement traité le chef de l'État de «sale mec» que le député PS de Seine-Saint-Denis n'en aurait pas été choqué outre mesure. «Après tout, il n'a pas dit "casse toi, pauvre con!», a-t-il ironisé mercredi en référence à un propos du chef de l'État au tout début de son mandat. En aparté, il le confie: « Il faut quand même entendre ce que disent certains députés de la majorité à la buvette de l'Assemblée.» Bref, si Nicolas Sarkozy est visé par les sarcasmes, ceux-ci ne viennent pas que de l'opposition.

L'épisode est révélateur du climat de ce début d'année, celui d'un durcissement de la campagne à moins de quatre mois du premier tour de l'élection présidentielle.

François Hollande «est entré dans un nouveau temps», a expliqué Claude Bartolone lors du «Talk Orange-Le Figaro». Après le temps de la primaire et de la surexposition médiatique,« il y a eu le temps de l'organisatio

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M4189758 le jeudi 5 jan 2012 à 09:36

    JPi - On peut lui faire confiance quand il nous dit qu'il défera tout ce que la droite a fait sous Sarko. Mais pour faire quoi ? Travailler plus pour payer plus d'impôt ? C'est 30% de la solution. Baisser les dépenses des états ? C'est 70% de la solution. Le mur de la dette c'est comme le mur du son : ça pète en passant. Il n'y a pas de solution soft. Quand commencent ils à dépenser moins ? Le 1er avril. Alors, « cassez-vous pauvres cons » (sic) et laissez la place à qui ‘fera’.

  • mlaure13 le jeudi 5 jan 2012 à 09:30

    Quant au candidat de la "confiance"...excusez-le...il n'a plus toute sa tête !!!...

  • mlaure13 le jeudi 5 jan 2012 à 09:27

    "Sale mec" n'est pas élégant....mais on devrait considérer cela comme la réponse du"berger à la bergère" ...