Hollande engage la bataille des législatives

le
0
Le président élu a demandé à Martine Aubry de préparer la campagne.

Il n'est pas dans la nostalgie de sa campagne. Le président élu, François Hollande, a tourné la page de la présidentielle. Pour la dernière fois, il a réuni mercredi matin son conseil politique restreint aux ténors du PS. «Il s'agit de clôturer de façon simple et amicale la campagne longue qui vient de s'écouler», a déclaré Ségolène Royal avant la réunion. «On va clore une période et en ouvrir une autre», a aussi expliqué Martine Aubry.

Durant la réunion, François Hollande n'est revenu qu'en quelques mots sur la séquence qui vient de se terminer. Le nouveau chef de l'État a insisté sur l'idée qu'il fallait «réconcilier le pays avec lui-même» après qu'il s'est senti «divisé». À l'heure du déjeuner, devant son équipe de campagne au grand complet, «tassée» dans la grande salle du QG, il a évoqué quelques moments forts, notamment les grands meetings du Bourget ou de Bercy. Il a justifié sa stratégie de campagne et ironisé sur ceux qui lui avaie

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant