Hollande encourage l'entreprenariat dans les quartiers

le
2

L'HAŸ-LES-ROSES, Val-de-Marne, 21 avril (Reuters) - François Hollande a encouragé mardi lors d'un déplacement en banlieue parisienne la création d'entreprises par des jeunes dans les quartiers, qui appelle des financements publics et privés adéquats. A L'Haÿ-les-Roses (Val-de-Marne), le président a supervisé la signature d'une levée de fonds de 44 millions d'euros par Impact Partenaires impliquant des banques comme BNP Paribas et des sociétés d'assurances comme Axa, mais aussi la Banque publique d'investissement à hauteur de 13 millions d'euros. Ce fonds permettra d'investir entre 200.000 et un million d'euros dans des PME ayant un chiffre d'affaires compris entre un et 10 millions d'euros afin de soutenir leur développement. "Nous sommes dans un moment essentiel, celui de la reprise des investissements mais il ne peut pas y avoir d'investissement sans financement. C'est tout le sens de cette initiative", a souligné le chef de l'Etat. François Hollande a visité l'entreprise de vêtements de style sportswear Wrung, créée en 1995 par cinq amis graffeurs et qui compte désormais 16 salariés, pour un chiffre d'affaires annuel de cinq millions d'euros. "C'est dans les quartiers que les jeunes veulent faire le plus pour la création d'entreprise. C'est là qu'il y a la plus grande envie d'entreprendre, donc on ne doit pas laisser passer cette chance", a dit François Hollande. Selon des données fournies par l'Elysée, le taux de création d'entreprises dans les 1.500 quartiers relevant de la politique de la ville est le double de la moyenne nationale. Alors qu'un habitant sur deux a moins de 25 ans dans ces territoires, plus de la moitié des jeunes souhaitent créer leur entreprise, ajoute-t-on. (Elizabeth Pineau, édité par Yann Le Guernigou)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • dugan le mardi 21 avr 2015 à 15:22

    Mais de l'entreprenariat ils en font... ils vendent la drogue!

  • M7403983 le mardi 21 avr 2015 à 15:07

    Et encore de la com ...