Hollande: difficile de dire non à la règle d'or

le
1
Pour le candidat du PS, Nicolas Sarkozy et Angela Merkel n'ont «pas pris la mesure de la crise».

C'est non. Les socialistes n'approuveront pas le projet de traité que Nicolas Sarkozy et Angela Merkel veulent soumettre aux partenaires européens. À cinq mois de l'élection présidentielle, François Hollande ne veut pas se lier les mains. Pour le candidat socialiste, ce n'est pas non plus la bonne méthode pour répondre à «l'urgence» de la situation. Mais en attendant le mois de mai, il n'a pas d'autre choix que de commenter un processus sur lequel il a peu de prise, voire aucune.

«Avec l'annonce d'un nouveau traité, Nicolas Sarkozy et Angela Merkel n'ont pas pris la mesure de la crise de la zone euro», a-t-il critiqué, mardi sur France Inter, en soulignant que les agences de notation avaient mis sous surveillance la note des pays de la zone euro. Pour lui, l'annonce d'une règle d'or dans plusieurs mois n'est pas une bonne réponse.

Piège évident

François Hollande plaide toujours pour le recours aux euro-obligations ou pour une intervention de la Banque c

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M8951316 le mercredi 7 déc 2011 à 10:05

    comme dab il ne fait rien !!!