Hollande dialogue avec des manifestants de PSA avant le débat

le
0

PARIS (Reuters) - Une cinquantaine de salariés de PSA d'Aulnay-sous-Bois ont manifesté mercredi soir à proximité des studios de la Plaine-Saint-Denis où Nicolas Sarkozy et François Hollande devaient s'affronter lors du débat de la présidentielle.

Le candidat socialiste, qui se dirigeait vers les studios, est descendu de voiture pour aller dialoguer avec les manifestants, dont certains portaient des badges de la CGT, et qui étaient tenus à distance par les forces de l'ordre.

François Hollande a jugé tout à fait normal d'être allé discuter avec les manifestants, qui craignent la fermeture de leur usine, en Seine-Saint-Denis.

"S'ils sont là, c'est pour être entendus. Donc, c'était bien le moins d'aller les voir et d'entendre ce qu'ils avaient à nous dire", a-t-il dit sur BFM-TV.

Nicolas Sarkozy, qui est arrivé peu après, est rentré pour sa part directement dans les studios.

Selon Le Parisien.fr, une délégation de trois syndicats (CFDT, CGT, Sia) a été reçue successivement par Stéphane Le Foll, responsable de l'organisation de la campagne de François Hollande, et Benjamin Glouzeau, conseiller du candidat Sarkozy.

Gérard Bon, édité par Yves Clarisse

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant