Hollande, deux ans à l'épreuve du pouvoir

le
0

Deux ans après, que reste-t-il de l'anaphore de François Hollande. Le chef de l'État a choisi BFMTV pour s'exprimer, dans un format que certains jugent inadapté à un président de la République. Nicolas Sarkozy, lui, brûle de s'exprimer avant les européennes. Enfin l'ex-Première dame, Valérie Trierweiler, souhaite bonne chance à François Hollande, pour les années à venir...

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant